Maison ecolo : Les étapes pour ranger et recycler

Pour se sentir bien chez soi et avoir une maison propre, saine et écolo, il est important d’avoir une maison bien rangée de la cave au grenier. Accumuler trop d’objets et de déchets inutiles avec le temps va induire une perte d’espace de vie mais aussi créer des nids de poussières et des saletés de tout genre. Pour faire un tri sélectif efficace et recycler, il faut définir ce que vous souhaitez garder et jeter, comment procéder ? Quels sont les réglementations du recyclage des équipements électriques, de l’ameublement et du bois ?  HEXADEBARRAS vous explique tout…

Un déménagement, la vente d’un logement ou une rénovation est souvent la bonne occasion pour réduire son patrimoine objets et équipements sans tout entasser dans la cave ou le grenier. Passer par le débarras et la déchetterie pour jeter et recycler ce que vous ne voulez plus. Comment ca marche ?

Faire le tri : Procéder à l’inventaire

Pour faire le meilleur tri, il faut savoir ce que vous possédez. Il est important de classer par catégories d’objets pour organiser au mieux le rangement dans toutes les pièces de vie. Le mieux est de démarrer par ce que vous utilisez quotidiennement comme les vêtements et le linge dans les chambres, les livres et les jouets des enfants, les papiers et les souvenirs, les objets déco, les ustensiles de cuisine.

Faire le tri de ce que l’on garde et ce que l’on jette

Quel que soit le type d’affaires, faites un tri sérieux de ce que vous souhaitez donner, jeter ou conserver. N’hésitez pas à vider tous les placards en mettant tout sur le sol, c’est le meilleur moyen de voir ce que vous possédez et ce que vous ne voulez plus conserver. Pour se débarrasser des objets inutiles et qui ont fait leur mission, il y a une technique imparable :

On touche chaque objet et on ne garde que ceux qui nous mettent en joie. On jette le reste. C’est la bonne option pour se débarrasser du superflu. Et surtout, on ne se dit pas : ça peut toujours servir, ça peut revenir à la mode, c’est quand même pratique ». Non non. Soit on aime maintenant, soit on jette.

Posez-vous la question de la mission de chaque objet, si l’objet a joué son rôle, on s’en débarrasse ou on le jette. Parfois et même souvent, on achète des vêtements que l’on n’a jamais porté, dites vous bien en le donnant que vous ferez un heureux, ce sentiment de générosité vous remplira de joie !

Débarrasser et ranger la cave et le grenier

Ces lieux d’une maison ou attenant à un appartement locatif regorgent souvent d’affaires inutiles, obsolètes, des vieux outils et matériaux polluants, d’appareils électriques ou électroniques hors service, de vieux mobiliers a qui l’ont souhaitent donner une mission qu’ils n’accompliront plus jamais.  Le travail est harassant, on le conçoit ! N’hésitez pas à vous faire aider par les experts du débarras, nous sommes là pour ça !

Comment désencombrer une cave et recycler ?

La cave de notre maison ou de notre appartement devrait être une pièce de stockage supplémentaire d’objets qui auront encore une fonction. Malheureusement, au fil du temps, elle se transforme en un dépotoir. La plupart du temps, on ne sait plus ce qu’on a entreposé.

Pour désencombrer et organiser le débarras d’une cave, on commence par libérer l’espace au sol. C’est souvent des gros équipements électriques, des cartons remplis d’affaires, des équipements divers (plastiques, métaux), mobiliers. Il faudra définir ce qui doit être jeter et comment le jeter en respectant la réglementation du recyclage et le traitement des déchets :

N’hésitez à lire notre article : Le recyclage des déchets en France

 

Les catégories d’équipements concernés par la règlementation

 

  • Recyclage des gros électroménagers et équipements électriques

Les Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques (DEEE) sont définis par l’article R543-172 du code de l’environnement. Selon la réglementation, “on entend par “équipements électriques et électroniques” les équipements fonctionnant grâce à des courants électriques ou à des champs électromagnétiques, ainsi que les équipements de production, de transfert et de mesure de ces courants et champs, conçus pour être utilisés à une tension ne dépassant pas 1 000 volts en courant alternatif et 1 500 volts en courant continu.”

Pourquoi sont-ils qualifiés de déchets dangereux ?

Les équipements électriques et électroniques (EEE) contiennent souvent des substances ou composants dangereux pour l’environnement (piles et accumulateurs, gaz à effet de serre, composants contenant du mercure, condensateurs pouvant contenir des PCB, etc.), mais ils présentent aussi un fort potentiel de recyclage des matériaux qui les composent (métaux ferreux et non ferreux, métaux rares, verre, plastiques, etc.).

Ces déchets classés dangereux sont pour 4 % mis en décharge, 35 % sont recyclés et 30 % sont incinérés avec ou sans récupération d’énergie. En 2018, 47 % des déchets dangereux est valorisé, dont 12 % avec récupération d’énergie.

Sachez déjà que la loi oblige les enseignes et les sites de vente en ligne de reprendre gratuitement les appareils usagés que vous avez remplacés par des appareils neufs. Malheureusement, cette obligation n’est pas toujours respectée. Dans ce cas, vous êtes dans l’obligation de solliciter le service des encombrants de votre collectivité ou, sinon, de vous déplacer en déchetterie. A savoir aussi, que vos appareils hors d’usage ou fonctionnant encore peuvent intéresser les associations ! Certains de ses organismes caritatifs comme Emmaüs par exemple récupèrent les équipements électriques pour les traiter.

La règlementation actuelle du recyclage des équipements ménagers exige que :

  • 85% des gros appareils ménagers et des distributeurs automatiques collectés soient valorisés, et 80% recyclés pour réintégrer la chaine de production.
  • 80% des équipements informatiques et de télécommunications soient valorisés, et 70% redirigés vers des usines de recyclage des déchets informatiques, donc électriques et électroniques.
  • 75% des petits appareils ménagers (PAM), du matériel d’éclairage, des outils électriques et électroniques, des jouets, des dispositifs médicaux et des instruments de surveillance soient dirigés vers des filières de valorisation des déchets électriques et électroniques, et 55% d’entre eux orientés vers le recyclage.
  • Enfin, que 80% des luminaires soient valorisés et recyclés.

Notons par ailleurs que l’enlèvement le tri et le recyclage des déchets électriques et électroniques (DEEE) doivent être impérativement pris en charge par quelques éco-organismes agréés par les pouvoirs publics. Un principe qui n’empêche pas ces organismes de coopérer avec des collecteurs locaux, ou d’établir des partenariats avec des entreprises de recyclage des déchets électriques et électroniques.

source : https://www.paprec.com/fr/comprendre-le-recyclage/histoire-culture-recyclage/histoire-reglementaire-du-recyclage-en-france/la-reglementation-pour-le-recyclage-des-d3e/ )

 

  • Recyclage des Déchets d’Éléments d’Ameublement (DEA)

Les DEA sont définis par l’article R543-240 du code de l’environnement. Selon la réglementation du recyclage des éléments de l’ameublement. On entend par ” éléments d’ameublement ” les biens meubles et leurs composants dont la fonction principale est de contribuer à l’aménagement d’un lieu d’habitation, de commerce ou d’accueil du public en offrant une assise, un couchage, du rangement, un plan de pose ou de travail et qui figurent sur une liste fixée par arrêté conjoint des ministres chargés de l’environnement et de l’industrie.”

61 % du bois est recyclé et transformé, le recyclage et la transformation permettent de fabriquer différents objets ou matériaux :

  • matières premières, papier carton et dérivés,
  • fabrication de panneaux à particules,
  • autre valorisation : nettoyage du sol, fumage des poissons et des viandes, fabrication de compost, fabrication de charbon, etc.
  • pour l’agriculture et la fabrication de litière pour animaux,
  • pour la réparation et la réutilisation comme meubles ou palettes.

 

Comment se fait la collecte du bois pour le recyclage : particuliers et industriels ?

Suivant leur provenance, les bois sont traités de différente façon :

  • Particuliers : dépôt le jour des encombrants, dépôt en décharge, compostage, poubelle à ordures ménagères (petits morceaux), combustion (règlementé) ;
  • Industriels (la majeure partie) : via des sociétés spécialisées.

Video : Le recyclage du bois par Paprec Group